Wina Series, Jour 4 : Master of pépètes

Par dans

Anciens et nouveaux Top Sharks se sont encore illustrés mercredi, au cours d’une soirée marquée par la conclusion des massifs tournois Master. Récap, replays : on vous dit tout.

Bandeau WSIls représentaient l’un des ajouts notables de cette nouvelle édition des Winamax Series : les trois tournois « Master », avec une formule calquée sur le Main Event Master KO, lancé en 2021 et faisant depuis apparition dans notre grille MTT de façon sporadique : un seul Day 1, une late reg très longue, et un titre décerné au bout de la troisième soirée de combat. Cette soirée, c’était mercredi.

Master of PuppetsSur la version à 10 €, c’est Cantotheback qui s’est illustré. Avant cette victoire à 26 000 €, on l’avait déjà vu gagner La Fièvre (avril 2020) et un Monster Stack à 50 balles (avril 2021). Montons d’un cran : sur le Master à 50 € l’entrée, DonaldCanard joue les Picsou en ramassant 40 000 pièces. Enfin, sur la version grand luxe à 250 €, c’est Fliekertje qui se régale avec un titre valant 66 000 €. Un gros client à n’en point douter, à en juger par sa fiche de résultats : quatrième sur le Highroller à 1 000 € des Series de septembre dernier, vainqueur Grand Tournament en novembre 2020 et, déjà, vainqueur sur les Series il y a un an, sur un 6-max KO à 250 €. C’est simple : avant de toucher le gros lot sur ce Master, Fliekertje cumulait déjà près de 400 000 € d’ITM sur Winamax, et ce en ayant joué moins de 600 tournois chez nous. Au cours de la finale (dont on vous détaille le déroulement un peu plus bas), on a croisé l’indéboulonnable proscoo, l’un des plus anciens regs de Winamax, du genre qui gagnait déjà nos gros tournois en 2010, au lancement des sites en .FR. Une longévité qui force le respect.

Kill the WIPLa soirée de mercredi était aussi placée sous le signe des traditionnelles séances de ball trap des Series : les Kill the WIP à 10 €. Sur la version Hold’em, vous avez été près de 17 000 à chasser tout ce que Winamax compte de sportifs, musiciens et autres notables du show-biz et c’est molotovv4 qui a le mieux utilisé ses cartouches, multipliant sa mise par 1 200. Jusqu’ici, son high score (87 petits euros) avait été signé sur un tournoi tellement random qu’on ignorait son existence : le Wake Up à 5 €. En Omaha, c’est LaGaCheTe06 qui a prévalu : en 2020, on l’avait déjà vu gagner d’autres épreuves low cost comme le Derby ou le Trident.

Hier, les puristes ont crié « Enfin ! » en s’inscrivant au premier tournoi du festival joué dans une autre variante que le Hold’em ou le Omaha. Il s’agissait de Razz, et c’est Uvablue qui a soulevé le trophée, et encaissé 2 401 €. Un gain modeste à l’échelle des Series, mais l’exploit réalisé au passage n’est pas si fréquent : remporter trois titres Series au cours de trois éditions consécutives. Les deux premiers avaient été raflés sur des épreuves de PLO à 250 € (KO puis non-KO). Nous avons donc bien affaire à un spécialiste.

Nicolas Chevre.MielSouvenez-vous, on vous racontait hier que plusieurs générations de Top Shark avaient brillé en simultané lors de la troisième soirée. Ce fut de nouveau le cas mercredi... même si nos requins n’ont pas ajouté de titre sur leurs étagères. Du côté des anciens : Chevre.Miel. Il y a un an, il n’avait rien pu faire face à la domination d’On_The_Road en finale de l’édition 2021. Depuis, il s’est largement consolé en remportant le KING5 puis en devenant le meilleur Français du Main Event des WSOP. Hier, c’est sur le Monster Stack à 50 € que Nicolas Vayssieres s’est illustré, inscrivant son pseudo sur la deuxième ligne du classement, juste en-dessous de ce qui nous semble être un nouveau venu, TATA MAYA. Du côté des nouveaux : _Winda, encore lui ! 24 heures après sa victoire sur le 10 € rebuys, Loïc a enfoncé un clou déjà fermement planté dans le contrat de Team Pro en atteignant la seconde place du 6-max Turbo Championship. Bilan de cette défaite (qui n’en est pas vraiment une) face à cheveuxrose. ? 9 456 points marqués au classement Top Shark et un boost de bankroll de 16 000 €. La TSA 2022 est-elle déjà pliée, après seulement quatre jours d’épreuves ? Evidemment que non, mais pour aller chercher _Winda, ses trois concurrents vont avoir besoin d’une sérieuse quantité de variante positive au cours des huit jours à venir.

On termine avec quelques héros supplémentaires d’une soirée à 1,7 million d’euros : Mikejean28 confirme sur le Show One après une victoire sur le Gladiator début décembre, IceInMyVeins s’occupe du 6-max KO à 50 € (on l’avait déjà croisé en haut d’un Pokus en novembre 2020, et aussi du Top 50 et du Battle Royale la même année), et –Cashtor- se fait plaisir sur le Deglingo Rebuys à 5 € après être tombé sur un Expresso à 50 000 € en décembre.

Fliekertje maître des lieux

The MasterAborder une table finale à sept avec 185 blindes, soit quasiment la moitié des jetons restants et un tapis presque quatre fois plus gros que son plus proche poursuivant : ce rêve de grinder, Fliekertje l'a réalisé ce mercredi soir, et pas sur n'importe quel tournoi, le Master Championship à 250 €. Nouveauté de cette édition des Winamax Series, les épreuves Master sont calquées, comme leur nom l'indique, sur le Main Event Master KO, cette version à un seul Day 1 et sur trois jours de notre légendaire tournoi hebdomadaire. Se retrouver en TF avec un tapis pareil est une chose. Parvenir à conserver cette avance jusqu'au bout pour soulever le trophée en est une autre. Dans un premier temps, Fliekertje opte pour l'observation et la patience, laissant IWtPlayaGame jouer un mauvais tour aux deux short stacks Ars&Ly (7e, main #31) et .Swish (6e, #32). Suivant sur la liste avec quinze petits blindes au compteur, Paul 'proscoo' Pirès-Trigo trouve lui un double up (#36) aux dépens d'Emanuel, qui ne tardera pas à se faire emmerder par Jean Farine sur un banal lancer de pièce (5e, #54). Ce dernier remporte ensuite le 30/70 de la survie en craquant la paire de 10 de Fliekertje (#61), avant que le leader ne se refasse la cerise en poussant vers la sortie un proscoo depuis trop longtemps en sursis (4e, #68).

Derrière, il faut un setup pour précipiter le heads-up : une rencontre entre les deux As de IWtPlayaGame et la paire de 9 de Jean Farine, transformée en brelan sur le flop (#74). Tout part au milieu sur le turn, et malgré un tirage couleur, c'est bien IWtPlayaGame qui finit par mordre la poussière, remportant 33 510 € et une nouvelle médaille de bronze WSeries, après celle décrochée sur le 6-max KO Championship en septembre dernier. 130 blindes contre 90 en la faveur de Fliekertje : ce n'est pas tous les jours que l'on assiste à un duel final aussi deep et celui-ci va tenir toutes ces promesses le temps d'un affrontement de 68 mains. Tout aurait cependant pu s'achever après seulement quatre petits coups, mais armé d'un monster draw tirage couleur/open ended et de la troisième paire, Jean Farine trouve l'un de ses nombreux outs sur la rivière pour battre la top paire de Fliekertje. 180 blindes contre 40 : le match est complètement renversé... mais loin d'être terminé.

Même s'il chute tout près des 20 BB, l'ex-chipleader ne lâche rien et se fend même d'un bluff osé qui aurait pu être le dernier (#96), si Jean Farine avait décidé de payer avec sa top paire. À la place, il paie perdant six mains plus tard (#102), faisant doubler un Fliekertje qui repasse même devant peu après à la faveur d'une couleur rentrée avec une belle poubelle (#112). La suite est à sens unique, Fliekertje s'emparant de tous les gros pots (#130, #133, #136 et #138), avant de conclure sur une main anecdotique. Lauréat du Battle Royale en septembre, Jean Farine pulvérise son meilleur score sur Winamax avec cette deuxième place bonne pour 46 964 €. Habitué des très grosses sommes, vainqueur en 2020 du 6-max KO Championship des Series d'avril et du Grand Tournament et quatrième en septembre du Highroller à 1 000 € pour plus de 68 000 €, Fliekertje signe donc son deuxième plus gros cash sur nos tables, avec cette victoire à 65 801 €. Un top reg, un vrai.

Uvablue : la Razz de trois

TroisPeu de joueurs peuvent se targuer de compter trois titres Winamax Series à leur palmarès, et beaucoup sauraient s'en contenter à la fin de leur carrière. Mais ils sont encore moins nombreux à avoir réussi l'exploit accompli par Uvablue, à savoir s'offrir trois pastilles WS au cours trois festivals consécutifs. Vainqueur de deux tournois PLO Championship entre avril et septembre dernier, ce spécialiste du jeu à quatre cartes a donc remis ça ce mercredi, non pas dans sa variante de prédilection mais sur le premier tournoi de cette quinzaine qui n'était ni du Hold'em ni du Omaha : l'épreuve de Razz à 30 €.

En tête au départ de la finale, il n'a que peu été inquiété lors des 115 dernières mains, accroissant son avance d'entrée de jeu en avalant le short stack odonus (6e, #10) puis en raflant un gros pot (#26) qui précipite la chute de fbata11 (5e, #27). Sans surprise, Mario-all-in est le suivant à passer par la case Game Over (4e, #30), sur une main permettant à dropkick-I.D de doubler et de se poser en menace numéro 1. Son duel avec Uvablue est ainsi la principale attraction d'une longue phase à trois (66 mains), les deux joueurs s'échangeant la tête à de multiples reprises, jusqu'à ce que le futur champion prenne définitivement les devants (#77).

Simple spectateur de ce mano a mano, krigarehatar parvient à doubler trois fois (#83, #88 et #90) pour rester dans la course au titre mais finit par subir le courroux d'un Uvablue en mission (#96). Avec quatre fois plus de jetons en sa possession, il finit le travail sans trembler, malgré un sursaut de dropkick en milieu de heads-up (#106). Avec les 1 679 € de sa deuxième place, ce dernier signe son plus gros gain en tournoi, loin devant les 270 € glanés sur un Omaha Beach en août. Quant à Uvablue, les 2 401 € de la gagne ne rentrent même pas dans le Top 4 de ses perfs mais lui permettent de s'installer un peu plus dans la légende des Winamax Series. On se retrouve en avril pour le 4 à la suite ?

Un buffet de fête

BuffetChaque jour, si vous avez envie de vous faire une petite finale des familles, vous pouvez vous servir le format ou variante qui vous plaît le plus dans le menu varié des Wina Series : ce jeudi, on vous propose ainsi de picorer parmi 18 replays cards-up, que ce soit en Hold'em, en PLO ou en Razz, ou bien encore en Monster Stack, Show One, 4-Max, Win The Button, 3-Max et Deglingos. Parmi les plats principaux, on retrouve évidemment les très prisés Championship. Si avec ça, vous n'arrivez pas à manger à votre faim...

Tournoi Prize-pool Vainqueur
EVENT 28 - 6 Max MASTER 10 €
REPLAY
162 882 € Cantotheback - 25 629 €
EVENT 31 - 6 Max MASTER 50 €
REPLAY
242 505 € DonaldCanard - 39 508 €
EVENT 33 - 6 Max MASTER CHAMPIONSHIP 250 €
REPLAY
360 296 € Fliekertje - 65 801 €
EVENT 59 - 6 Max 10 €
REPLAY
60 651 € TH12 - 9 751 €
EVENT 60 - 6 Max KO 100 €
REPLAY
170 190 € 2021 03 22 - 22 598 €
EVENT 61 - Monster Stack 5 €
REPLAY
32 665 € MapacheLoco - 4 676 €
EVENT 62 - Kill the WIP 6 Max KO 10 €
REPLAY
152 307 € molotovv4 - 12 612 €
EVENT 63 - Kill the WIP PLO 6 Max KO 10 €
REPLAY
28 917 € LaGaCheTe06 - 3 375 €
EVENT 64 - 6 Max Show One 20 €
REPLAY
75 510 € Mikejean28 - 12 767 €
EVENT 65 - Razz 6-max 30 €
REPLAY
11 475 € Uvablue - 2 401 €
EVENT 66 - Monster Stack 50 €
REPLAY
106 335 € TATA MAYA - 17 765 €
EVENT 68 - 4 Max 20 €
REPLAY
37 260 € kAAris-92 - 6 446 €
EVENT 69 - 6 Max KO 50 €
REPLAY
150 525 € IceInMyVeins - 13 590 €
EVENT 70 - 6 Max Win the Button 10 €
REPLAY
49 095 € Sept777 - 7 919 €
EVENT 71 - 6 Max Turbo CHAMP. 250 €
REPLAY
101 152 € cheveuxrose. - 22 522 €
EVENT 72 - Deglingos Rebuys 5 €
REPLAY
29 097 € -Cashtor- - 4 620 €
EVENT 73 - 6 Max KO 100 €
REPLAY
99 540 € foldpa - 16 329 €
EVENT 74 - 3 Max Deglingos 20 €
REPLAY
49 640 € MonkeyEater - 8 525 €

Leaderboard : le coup d'État de _Winda

AilesVisiblement, la perspective de remporter le contrat de 50 000 € et d'intégrer le Team Winamax durant un an lui donne des ailes : le finaliste Top Shark _Winda a survolé la journée de mercredi, avec une seconde place sur le 6-max Turbo Championship au lendemain de sa victoire sur l'Event 45 qui lui permet d'engranger 9 400 points supplémentaires en une soirée et aussi de prendre la tête du Leaderboard honorifique des Series. Délogé du pouvoir par une autorité plus forte que la sienne, J.castex a pourtant réussi une belle soirée à 12 000 points, tandis que le wameur domino7 se hisse sur le podium grâce à sa seconde finale dans ces Series sur l'Event 64 : une 7e place lui rapporte plus de 6 500 points. Juste de quoi devancer de très peu AAMAAZING (4e), qui gagne quatre places, tandis que mmmhIMember (5e) se retrouve éjecté du podium, tout comme CADvsZAD (7e). Intercalé au sixième rang, LiveLovLaugh ne perd qu'une place et complète un trio à 63 000 points, devant un autre trio, fort de 60 000 points celui-là : DonaldCanard (8e), victorieux du Master 50, fait son entrée dans le Top 10, tout comme LouisLignare (9e), auteur de deux deeps runs sur le Turbo Championship et l'Event 59 hier soir, alors que BECT0P sauve lui sa place parmi les dix meilleurs.

# Pseudo Points Tournois joués
1

_Winda

76 853 99
2 J.castex 70 894 80
3 domino7 66 438 79
4 AAMAAZING 66 075 83
5 mmmhIMember 63 520 60
6 LiveLovLaugh 63 515 59
7 CADvsZAD 63 050 53
8 DonaldCanard 60 994 42
9 LouisLignare 60 356 97
10 BECT0P 60 248 51

Benjo, Flegmatic et Rootsah

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus et de tickets offerts avec le code WSERIES32

Faites le plein de tickets sur la Route des Series ou via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter