Winamax

[Blog] Un été contrasté

Par dans

Créa Blog Volatar
Cette année, Las Vegas a gagné. Mais une chose est sûre : je reviendrai. Et pourtant, tout va pour le mieux sur mes parties en ligne, même si mon volume s’est réduit par rapport aux années passées. Mon été est plutôt volatile, c’est le cas de le dire, et il va désormais falloir combiner toutes les forces pour perfer sur tous les terrains. Enfin ça, c’est le projet.

Je suis parti sur des bases différentes des années précédentes, avec femme et enfant : tout le monde à bord pendant un mois. Voir évoluer le fiston à l’aube de ses premiers pas me paraissait inévitable pour l’équilibre et le choix a été judicieux, même si toutes les nuits n’ont pas été des plus calmes. La vie de papa quoi, beaucoup d’entre vous connaissent sûrement déjà...

Côté poker, après avoir disputé pléthore de tournois pendant plus de six semaines, mon bilan personnel est finalement assez décevant : 42 MTT live + une dizaine online, 9 places payées, dont 5 sur des tournois online. Je n’ai pas atteint les places payées sur le Main Event, ni réussi la moindre table finale en live. Forcément, je termine ce Vegas 2022 sur un bilan financier négatif de plus de 40 000 $.

Diaz Vegas
Ensuite, j'ai à peine eu le temps de savourer quelques jours de vacances loin des États-Unis et des cartes : l’EPT faisait déjà son retour. Quel plaisir de revenir à Barcelone pour disputer ce qui est devenu le festival poker le plus important de l’histoire de l’European Poker Tour ! Le Main Event a enregistré 2 294 inscriptions, du jamais vu ! Barcelone est clairement une étape appréciée par les joueurs du monde entier et ce rendez-vous nous avait manqué, après les annulations de 2020 et 2021.

Côté résultats, le bilan fut mitigé également : j’ai réussi à atteindre de justesse les places payées sur le Main Event ainsi que sur un 1 000 € en début de festival. Mais finalement, je reste perdant sur l’ensemble de la semaine de quelques milliers d’euros, en huit tournois joués.

En même temps… ne serait-ce pas Jimmy Guerrero qui a pris tout l’argent ? 1,25 million d’euros pour être précis. C’est incroyable et historique pour le poker français. J’étais vraiment ravi pour lui, même si je n’ai pas pu rejoindre Davidi Kitai dans le rail, ayant déjà quitté la Catalogne. Il faut réaliser l’exploit de Jimmy, qui a donc fait 3e et 2e sur des finales EPT, dont le plus important de l’histoire. Une performance inspirante qui le fait rentrer un peu plus dans l’histoire de notre jeu.

Volatile38 déploie ses ailes

Si la fiche Hendon Mob d'un certain « Guillaume Diaz » n'aura donc pas beaucoup évolué cet été, je me réjouis de voir que « Volatile38 » est toujours aussi performant. J'ai fait quelques deepruns online durant les WSOP, dont une frustrante 4e place sur tournoi WSOP-Circuit, mais également quelques belles perfs sur Winamax dans la foulée : le Battle Royale du dimanche et le Main Event sont entrés dans ma collection de victoires 2022, encore une fois de manière un peu rocambolesque.

Diaz Barcelone
Concernant le Main Event, j’ai profité d’un jour off à Barcelone pour le jouer depuis mon hôtel, puisque tout le monde jouait le Day 1B du Main Event de l'EPT et que bon, la plage tout seul c’est cool cinq minutes mais pas plus. Puis, vers 21 heures, Romain Lewis m’a contacté pour aller au restaurant après son bust : j'ai un peu hésité, mais je l’ai suivi en me disant que je pouvais jouer tranquille sur le téléphone. Ce que j’ai fait jusqu’à 10 left, moment où je me suis quand même décidé à rentrer pour être un peu plus au calme. Bref, après la victoire dans l’avion en rentrant de Macao, la victoire du Main Event depuis le SISMIX, je me demande s’il ne faudrait pas que j’arrête de jouer sur mon ordinateur. Je vais y réfléchir !

Pourquoi ? Car les Winamax Series de rentrée ont débuté, pardi ! Levez la main chez vous si vous êtes excité comme je le suis. Je compte jouer une bonne partie du programme avec pour objectif d’aller chercher le haut du classement des Series, avec pourquoi pas un petit challenge Club Poker (coucou les gars !).

Et après ? On se repose ? Non, on se reposera quand on ne sera plus de ce monde. Le Winamax Poker Open Bratislava débutera dans la foulée fin septembre, et c’est là aussi avec une certaine excitation que je me prépare à disputer ce nouvel évènement Winamax. On me dit dans l’oreillette que cette étape slovaque s’annonce comme la plus folle jamais organisée. J'espère que vous êtes prêts !

Je vous dis à très vite, en espérant vous voir nombreux à Bratislava.

La bonne bise.

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Volatile38

Le vainqueur de la troisième Top Shark Academy possède l’un des plus beaux palmarès de Winamax.

Suivez Volatile38 sur FacebookSuivez Volatile38 sur TwitterSuivez Volatile38 sur Instagram